Nos cépages - La Jacquère

Historique

Historiquement, on retrouve les premiers écrits concernant la Jacquère en 1248 lors de l’effrondrement du mont Granier.

Ampélographiquement, ce cépage est un des nombreux descendant du Gouais blanc.

Aptitudes culturales et terroirs privilégiés

C’est un cépage d’abondance dont la production peut facilement dépasser les 100hL/Ha. Pour garder des vins concentrés, nous nous attachons à maitriser cette productivité pour rester en dessous des 60hL/Ha.

La Jacquère s’exprime le mieux sur des terroirs argilo-calcaires ainsi que sur les éboulis caillouteux. C’est ce sol qui caractérise le terroir des coteaux de Tormery où pousse notre Jacquère. 

Avec la belle exposition Sud-Ouest des coteaux, la Jacquère profite d’un ensoleillement maximum pour atteindre une maturité optimale indispensable à la fabrication d’un vin aromatique et équilibré.

Caractéristiques des vins

La Jacquère donne un vin avec une belle acidité, peu d’alcool et facile à boire.

Il se caractérise par une couleur jaune citron pâle avec parfois quelques reflets verts.

Les arômes typiques sont souvent des notes citronnées, de fleurs blanches (acacia, aubépine,…), de fruits blancs (pomme, poire,…) et minéraux (pierre à fusils).

Les vins de Jacquère sont naturellement perlants.  Lors de la vinification, nous conservons un peu de gaz carbonique. Ce gaz est produit par les levures lors de la fermentation alcoolique et apporte au vin une vivacité supplémentaire.

Les vins de jacquère et notamment notre célèbre cru Chignin sont à boire dans leurs jeunesses.